Category: Développement commercial

Les Industries Culturelles et Créatives en Chine : opportunités et défis

Les Industries Culturelles et Créatives en Chine : opportunités et défis

La Chine occupe une place centrale dans le commerce international, dans le secteur industriel, technologique et désormais également dans le secteur de l’art et de la culture. En effet, depuis le début des années 2000, conscient du potentiel de ces domaines pour la croissance économique du pays et pour son influence à travers le monde, le gouvernement chinois soutient le secteur à travers plusieurs politiques et investissements massifs. Les industries créatives et culturelles en Chine se multiplient et diversifient leurs activités. L’élargissement de la classe moyenne en Chine qui s’accompagne d’une augmentation générale du pouvoir d’achat participe à l’essor du secteur culturel et du divertissement. A mesure que le revenu disponible par habitant augmente, ces derniers sont plus enclins à accroître leurs dépenses en loisirs, sorties culturelles et artistiques. Ces dynamiques soutiennent les acteurs du secteur et créent de nouvelles opportunités.

L’émergence du marché de l’art et de la culture en Chine

Le marché de l’art contemporain

Au début des années 2000, l’expansion économique de la chine s’est accompagnée d’une ouverture au monde de l’art contemporain. Marginale aux débuts des années 2000, la Chine est désormais au centre du marché de l’art contemporain mondial. Le pays est devenu leader mondial en 2021, devant les Etats-Unis en représentant près de 35,5% du marché.

Cet essor fulgurant s’explique par différents facteurs.  Entre 2005 et 2008, le gouvernement a mis en place des politiques assouplissant le marché de l’art contemporain facilitant les ventes. Ces politiques avaient pour objectif de légitimer et promouvoir l’art contemporain chinois à l’international. Il s’agissait également de promouvoir la création nationale au sein du pays en levant l’interdiction d’exposer des œuvres d’art contemporain dans les musées publics, qui était en vigueur depuis 1989.

Au cours des vingt dernières années, une classe aisée s’est constituée et s’est élargie. Composée d’entrepreneurs, souvent urbains disposant de revenus importants, cette classe aisée développe un goût pour l’art qui s’exprime dans les loisirs mais aussi par l’achat d’œuvres d’art. Ainsi, en Chine le nombre de collectionneurs d’art contemporain ne cessent de croître. Ce dynamisme s’illustre également par la croissance significative des ventes aux enchères portées par des artistes chinois de renommée internationale comme l’artiste plasticien Zeng Fanzhi né en 1964.

Le secteur artistique et culturel au cœur de la stratégie de la Chine

Parallèlement ces dernières années, le gouvernement chinois a initié une politique de soutien financier à la création de musées d’art contemporain publics et privés sur le territoire. Ces investissements massifs ont permis de développer les infrastructures culturelles à travers le pays : entre 2000 et 2019, 42 nouveaux musées d’art contemporain ont été créés. En plus de ces institutions publiques, l’Etat a également contribué à l’ouverture de 88 musées d’art contemporain privés sur la même période.

De nombreuses initiatives publiques visant à promouvoir les industries culturelles et créatives sont menées à l’échelle nationale, régionale ou locale comme la création de clusters créatifs dans les grandes villes comme Pékin et Shanghai. Au cœur des mégalopoles à l’activité économique intense, ces clusters ont pour objectif de regrouper sur un espace restreint les acteurs, entreprises regroupant des entreprises du secteur de la création afin de créer des synergies, de stimuler la créativité et le développement de projets ambitieux et innovants. Ces zones regroupent des entreprises du secteur et bénéficient de soutiens pour stimuler l’innovation.

Ce développement des espaces de création et d’exposition permettant la mise en lumière de la richesse créative nationale a contribué à donner de l’élan au marché de l’art contemporain. Ainsi les acteurs privés – galeries d’art et centres d’arts – se sont multipliés, soutenus par le développement d’importantes foires d’art contemporain telles que Art Basel à Hong Kong qui rassemblent, acteurs du marché de l’art, artistes et collectionneurs du monde entier. Cette combinaison de volonté politique, d’engagement d’acteurs privés et d’intérêt croissant du public chinois participe au dynamisme du secteur artistique et culturel en Chine.

Le secteur de la création et de la culture : levier économique et d’influence

L’importance du secteur de l’industrie culturelle et créative n’est pas seulement économique, mais également géopolitique. La Chine exporte de plus en plus de produits culturels comme le cinéma, l’animation, les arts visuels sur les marchés étrangers. Ces exportations participent à la promotion de la culture chinoise à travers le monde, renforce son influence et façonne une certaine image de la Chine.

Certains éléments d’ampleur internationale ont lieu chaque année en Chine et contribuent à asseoir son importance dans le domaine de la création culturelle. A la croisée du divertissement, de la production et de la technologie, le jeu vidéo occupe une place stratégique dans l’économie chinoise et dans son influence dans le secteur de l’industrie culturelle et créative. Le nombre d’acteurs et les événements dédiés témoignent de son importance et de son dynamisme. La China Joy (China Digital Entertainment Expo & Conference) qui a lieu chaque année à Shanghai et rassemble les principaux acteurs chinois et internationaux de cette industrie créative est par exemple considérée comme l’un des plus grands salons professionnels du jeu vidéo en Asie. Lors de sa 17ème édition il y a 5 ans, la China Joy avait déjà réuni plus de 1 360 exposants chinois et internationaux et près de 365 000 visiteurs s’étaient rendus à l’événement. Ce succès illustre l’importance prise par le secteur du jeu vidéo et du divertissement numérique en Chine ces dernières années.

Quelles sont les opportunités à saisir pour les industries culturelles et créatives (ICC) étrangères ?

Pour l’année 2021, le budget annuel de l’État chinois alloué au secteur « culture, tourisme, sport et communication » était de 2,45 Mds EUR avec 433,28 M EUR de budget orienté directement vers la culture et le tourisme (services, musées, salles, bibliothèques, diffusion artistique, management). Ce montant témoigne de la place qu’occupe désormais le secteur dans l’économie chinoise. Ce vaste marché regroupant de nombreux acteurs et diverses activités offre de grandes opportunités aux entreprises étrangères. En apportant leurs savoir-faire, leurs cultures et leurs propositions artistiques et culturelles singulières, elles disposent de tous les atouts pour s’établir avec succès en Chine.

En effet, la demande pour les produits culturels étrangers est forte dans de nombreux domaines tels que le spectacle vivant, la musique ou encore l’accompagnement et la création de projets culturels d’envergure (galeries foires ou musées). De surcroît, le développement d’infrastructures culturelles et d’équipements de niveau international initié dès les années 2000 offrent de grandes opportunités de diffusion et de création de partenariats.

Enfin, malgré certaines contraintes réglementaires et l’encadrement des investissements étrangers que le gouvernement autorise parfois avec prudence, la Chine accueille favorablement et encourage via des financements publics l’essor des industries culturelles et créatives, vues comme un nouveau moteur économique et de création d’emplois. Néanmoins, investir le marché chinois de la culture et du divertissement nécessite de comprendre en amont ses spécificités et les règles qui l’encadrent, notamment les quotas d’importation de contenus culturels étrangers qui limitent encore les possibilités.

 

Enfin, une adaptation des produits/services au marché chinois est nécessaire non seulement pour correspondre aux goûts et aux pratiques des publics ciblés mais également pour être en accord avec les règles qui entourent la création et la diffusion des contenus culturels en Chine.

Conclusion

Le marché des industries culturelles et créatives en Chine est florissant. Porté par les investissements publics, l’émergence de pôles créatifs et l’appétit de la classe moyenne pour les loisirs et la culture, accéléré par la transition numérique, il poursuit sa croissance rapide tout en s’internationalisant.

Vous appartenez au secteur des Industries Culturelles et Créatives ? Le marché chinois vous intéresse ? Saviez-vous qu’un programme d’accompagnement au développement en Chine dédié aux ICC existe ?

Téléchargez la plaquette de présentation du Programme Cultur’export Chine ici

 

Read More
Le Marché des Cosmétiques en Chine : évolutions et perspectives

Le Marché des Cosmétiques en Chine : évolutions et perspectives

Introduction

Le China Beauty Expo (CBE) 2024, qui s’est tenu du 22 au 24 mai à Shanghai, a réuni plus de 10 000 marques et 70 000 produits de beauté, des géants mondiaux comme L’Oréal et Shiseido aux marques de niche tendances, en passant par les leaders nationaux comme Proya et Bloomage Biotech. Plus de 1500 entreprises de la supply chain beauté étaient également présentes sur 100 000 m² d’exposition. Cet événement est une vitrine représentant la vitalité de ce secteur sur le marché chinois.

En effet, en Chine, ce marché connaît une croissance fulgurante, se positionnant comme l’un des plus dynamiques et des plus lucratifs au monde. Avec une population de plus de 1,4 milliard d’habitants et une classe moyenne en pleine expansion, la demande pour les produits de beauté ne cesse d’augmenter. Cet article explore les facteurs clés de cette croissance ainsi que les tendances émergentes qui façonnent ce marché.

Zoom sur le marché chinois des cosmétiques

La croissance du marché des cosmétiques en Chine est-elle durable ?

La Chine est devenue le deuxième plus grand marché des cosmétiques au monde, juste derrière les États-Unis. Selon les données de Statista, le marché chinois des cosmétiques a atteint une valeur de plus de 390 milliards de yuans (environ 60 milliards de dollars) en 2023. Il est intéressant de noter que, bien que la Chine soit le deuxième marché mondial, la consommation de produits cosmétiques par habitant est nettement inférieure à celle des consommateurs américains. En effet, en 2022, un Américain dépensait en moyenne 333 USD par an en produits de beauté alors qu’un Chinois n’y consacrait que 41 USD. Les possibilités de croissance du marché chinois sont donc considérables.

Néanmoins après la forte progression du marché entre 2018 et 2022 avec près de 10,7% de taux de croissance annuel moyen, celui-ci devrait légèrement diminuer pour avoisiner les 7% par an au cours des 5 prochaines années. Cette expansion est soutenue par plusieurs facteurs :

Urbanisation et augmentation des revenus :

La migration vers les zones urbaines et l’augmentation des revenus disponibles ont conduit à une demande accrue pour des produits de beauté sophistiqués.

Conscience croissante de la beauté et du bien-être :

Les consommateurs chinois attachent de plus en plus d’importance à leur apparence personnelle et à leur bien-être, stimulant ainsi la demande pour des produits de soins de la peau et de maquillage. Le marché des compléments alimentaires profite aussi de cet intérêt croissant porté sur le bien-être (pour plus d’informations, consultez notre article dédié : La vitalité du marché des compléments alimentaires en Chine – VVR International, développement stratégique, production, sourcing, distribution… )

Influence des médias sociaux :

Les plateformes de médias sociaux telles que WeChat, DouYin, Weibo et Xiaohongshu jouent un rôle crucial au niveau de l’émergence de tendances et de la promotion des produits cosmétiques. En Chine, le livestreaming sur les réseaux sociaux connait un succès considérable. Lors de ces lives, des influenceurs testent, commentent et conseillent leurs followers sur les nouveaux produits à acheter. Très suivis, ces lives peuvent générer de nombreuses ventes ! (Pour plus d’information sur le socialselling et son influence en Chine, consultez notre article : Focus sur le phénomène hors norme du social Selling en Chine – VVR International, développement stratégique, production, sourcing, distribution…)

Parmi les marques étrangères, la France, le Japon et la Corée sont les principaux importateurs. Depuis 2022, la France domine le marché des cosmétiques importés avec plus de 24% de part de marché soit 36.4 milliards de yuans (environ 5,6 milliards de dollars). En Chine le marché des cosmétiques premium est historiquement largement détenu par des marques étrangères alors que les marques chinoises exportent majoritairement des produits à faibles valeurs ajoutés créant une balance commerciale déficitaire dans ce secteur. Cependant depuis quelques années, on observe une montée en puissance et en qualité des marques de cosmétiques nationales.

Montée en Puissance des Marques chinoises :

Jusque dans les années 2010, le marché des soins et des cosmétiques était largement détenu par les entreprises étrangères. Par exemple, en 2013, elles représentaient 72% du marché du maquillage contre 46% en 2022. Aujourd’hui, portées par le changement d’habitudes de consommation, les marques locales chinoises telles Giant Biogene (巨子生物), Syoung (水洋股份), Proya, Jahwa, BTN ou encore Bloomage Biotech gagnent en popularité, rivalisant avec les géants internationaux. Depuis 2020, dans le domaine du maquillage, elles détiennent plus de 50% du marché local.

Ce développement rapide est dû à trois facteurs principaux :

  • D’abord, ces marques ont su s’adapter plus rapidement que les marques étrangères aux nouveaux modes de consommation et à l’évolution de la demande. En effet, plus proches de leurs consommateurs, elles ont observé et compris leurs changements d’habitudes. De plus, il s’agit souvent de plus petites entreprises, plus agiles dans l’organisation de la R&D, dans la mise en place de plan marketing et qui sont en capacité d’ajuster plus facilement leurs prix. Des entreprises comme Perfect Diary, Florasis et Chando ont su capter l’attention des consommateurs grâce à des produits adaptés aux préférences locales et à des stratégies marketing innovantes. De plus la stratégie de distribution choisie par ces marques repose souvent principalement sur le online, ce qui permet une plus grande réactivité (la vente en ligne est le mode de commercialisation privilégié de ces marques à l’instar de Proya qui réalise plus de 90% de ses ventes en ligne).
  • Ensuite, les jeunes consommateurs sont plus enclins à consommer des produits de marques nationales. Or cette génération Z représente près de 19% de la population chinoise, et compte de nombreux consommateurs de produits cosmétiques. Nés durant une période fastueuse pour la Chine et son rayonnement à l’international, les jeunes sont fiers d’acheter des marques nationales ce qui créent de belles opportunités de développement pour les entreprises chinoises.
  • Enfin, dernièrement, les effets recherchés et les fonctions spécifiques des cosmétiques ont gagnés en importance lors de la décision d’achat des produits. En effet, les réseaux sociaux et internet ont contribué à sensibiliser les Chinois aux problèmes de peaux et aux différents traitements pour y répondre. Les marques domestiques ont très tôt senti ces nouvelles préoccupations émergées chez les consommateurs. Elles ont su s’adapter, par exemple en multipliant par les partenariats avec des institutions médicales afin de renforcer leur image experts du soin de la peau. En parallèle, elles ont consolidé leur stratégie de distribution online.

 

Des défis et des opportunités pour les marques étrangères

Les cosmétiques français : l’image de marque et le luxe

L’image de marque et la perception de la qualité jouent un rôle crucial dans les décisions d’achat. Les consommateurs chinois sont particulièrement sensibles aux marques reconnues et aux produits de luxe, qu’ils associent à un statut social élevé et à une garantie de qualité. Or de nombreuses marques françaises bénéficient d’une image de luxe et de qualité, très prisée par les consommateurs chinois. Par exemple, des marques comme Chanel, Dior, et Lancôme jouissent d’une forte reconnaissance et d’une fidélité de la part des consommateurs chinois. Le “Made in France” est perçu comme un gage de prestige et de qualité, particulièrement dans le segment des soins de la peau et des parfums.

Les marques étrangères peuvent également capitaliser sur l’intérêt croissant pour les produits naturels et biologiques. La demande pour des produits sans ingrédients nocifs et respectueux de l’environnement est en hausse, ouvrant la voie à des marques comme Caudalie ou L’Occitane, qui mettent en avant leurs formules naturelles et durables.

 

S’adapter au marché chinois : les défis pour les marques étrangères

Réglementations Renforcées :

La Chine continue de renforcer sa réglementation en matière de sécurité et de qualité des produits cosmétiques. Les marques doivent rester vigilantes et s’assurer de se conformer à ces normes pour éviter tout risque de retrait du marché ou de pénalités. Le respect des réglementations locales est essentiel pour maintenir la confiance des consommateurs et des autorités.

Etablir un réseau de distribution adapté :

La distribution des produits de beauté en Chine se fait à travers une combinaison de canaux online et offline. Les plateformes d’e-commerce, telles que Tmall et JD.com, sont toujours des acteurs majeurs, mais leur place de leader est challengée par le social selling et l’importance grandissante du livestreaming. Les magasins physiques continuent de jouer un rôle important, offrant des expériences d’achat immersives et des consultations personnalisées. En 2020, les ventes en ligne de cosmétiques ont représenté environ 38 % du total des ventes en Chine. Ces dernières années, l’expansion rapide du cross-border e-commerce (CBEC) en Chine représente une opportunité majeure pour les marques étrangères. Les plateformes de vente en ligne spécialisées en CBEC telles que Tmall Global et JD Worldwide permettent aux marques étrangères d’accéder directement aux consommateurs chinois sans avoir l’obligation d’enregistrer leurs produits. Participer à des événements majeurs online tels que le « Double 11 » peut générer une visibilité massive et des ventes importantes en peu de temps, cependant il est important de noter qu’un discount fort sur le prix des produits sera attendu par les consommateurs chinois, lors de ces festivals.

 

Conclusion

En conclusion, le marché des cosmétiques en Chine offre des opportunités considérables pour les marques françaises et étrangères. Cependant, le succès sur ce marché exige une compréhension approfondie des préférences des consommateurs, une capacité à innover et à personnaliser les offres, ainsi qu’une vigilance constante vis-à-vis de la réglementation locale. Les marques qui sauront naviguer dans ce paysage dynamique et en constante évolution pourront capitaliser sur la croissance continue de ce marché et renforcer leur présence en Chine. Avec une population vaste et diversifiée, la Chine continue de représenter un terrain fertile pour l’industrie mondiale des cosmétiques, promettant de belles perspectives pour les années à venir.

Read More
Replay webinaire La French Touch : Entrepreneurs des industries culturelles et créatives, cap sur la Chine !

Replay webinaire La French Touch : Entrepreneurs des industries culturelles et créatives, cap sur la Chine !

Lors du webinaire organisé par la French Touch le 6 février 2024, Chloé Berndt directrice associée de VVR International, a présenté aux côtés de Alexis Bonhomme, Xavier Poix, Théodore Bech et Nicolas Parpex, les caractéristiques du marché chinois actuel et décrit les stratégies essentielles pour prospérer dans ce pays en pleine croissance.

Avec plus d’1,4 milliard d’habitants, dont 61% ont entre 16 et 59 ans, et un taux de croissance économique qui dépasse les 5%, la Chine offre des perspectives commerciales certaines pour les entreprises. La population chinoise est active et fortement urbanisée comme l’illustre la croissance du nombre de métropoles en Chine. Ces dynamiques démographiques créent un environnement propice aux affaires. En Chine, le secteur du luxe connaît une forte croissance, représentant une part importante de la consommation. Concernant les pratiques, l’essor du digital ne cesse de s’affirmer tant pour la promotion des produits que pour la vente et le conseil.

Pour réussir sur ce marché dynamique :

  • Soyez attentifs aux canaux de distribution et contrôlez votre réseau.
  • Gérez votre communication avec soin pour atteindre votre public cible.
  • Fixez vos prix judicieusement pour maintenir votre marge bénéficiaire.
  • La Chine est vaste, les dynamiques de marché et les comportements des consommateurs peuvent varier : adoptez une stratégie à long terme et mesurez votre succès étape par étape.
  • Tenez compte des taxes et des réglementations locales.
  • Prêtez attention aux ressources humaines lors de l’élaboration de votre stratégie de développement et de votre déploiement en Chine : l’établissement de partenariats solides et les recrutements adaptés sont déterminants dans la réussite de votre projet de développement en Chine.

Comprendre le marché chinois

En Chine, le succès commercial repose sur des relations solides et une stratégie bien pensée. Avec une approche réfléchie et une compréhension approfondie du marché, les entreprises peuvent prospérer dans ce pays aux multiples opportunités.

Avec plus de 24 d’expérience sur le marché chinois, VVR International vous accompagne dans votre projet de développement en Chine à chaque étape. Nos experts définissent avec vous votre stratégie de développement commercial et notre département RH vous aide à recruter et peut même porter vos collaborateurs locaux.

Contactez-nous !

Avec la participation de :

– Alexis Bonhomme (CEO & Founder of CuriosityChina, VP of Global Industry Partnerships & APAC Commercial Fartech)
– Xavier Poix (Senior Vice President, Managing Director des studios Ubisoft en France, Europe du Sud et Chine)
– Théodore Bech (Head of Strategy and Growth China de AMI PARIS)
– Nicolas Parpex (Directeur du Pôle Industries Créatives et pilote du Plan Touch

Read More
Réussite Commerciale en Chine : Connaître vos Consommateurs

Réussite Commerciale en Chine : Connaître vos Consommateurs

Le marché chinois apparaît comme un vaste marché, or celui-ci est loin d’être homogène. Ainsi, si les opportunités sont réelles pour de nombreux secteurs d’activités il est essentiel d’étudier en amont la structure de ce marché et ses dynamiques. En effet, pour pérenniser son activité en Chine, il est essentiel de comprendre l’esprit des consommateurs chinois. Ces consommateurs, influencés par une combinaison unique de culture traditionnelle et de modernité, ont des attentes spécifiques que les entreprises doivent reconnaître et satisfaire. 

L’esprit des consommateurs chinois

Comprendre le consommateur chinois est la première étape pour toute entreprise cherchant à s’implanter en Chine. Un aperçu rapide des habitudes et des intérêts des consommateurs.

Les valeurs culturelles et leur influence sur les habitudes d’achat 

La Chine, riche de plusieurs millénaires d’histoire, possède une culture profondément enracinée qui peut influencer les comportements d’achat. Certaines valeurs telles que le respect de la famille et la valeur de l’épargne guident les choix des consommateurs et rythment certains achats. Par exemple, lors d’occasions spéciales comme le Nouvel An chinois, il est courant d’offrir des cadeaux de grande valeur pour montrer son respect et son affection.

L’importance de la marque et de la qualité 

Les consommateurs chinois accordent une grande importance à la réputation de la marque et à la qualité des produits. Une marque reconnue est souvent associée à la fiabilité et à la qualité supérieure. C’est pourquoi de nombreuses entreprises étrangères, jouissant d’une bonne réputation à l’international, ont un avantage certain sur le marché chinois. 

Le rôle des médias sociaux et des influenceurs 

Avec l’essor des technologies et l’adoption massive des smartphones, les médias sociaux jouent un rôle prépondérant dans la vie des consommateurs chinois. Des plateformes comme TikTok sont devenues des sources d’information essentielles pour les consommateurs. Les influenceurs ont un impact significatif sur les décisions d’achat, car ils sont perçus comme des sources d’information fiables et authentiques. Ils animent ce commerce digital en proposant des live streamings sur les principales plateformes chinoises durant lesquels ils présentent les produits et génèrent un volume de vente parfois colossal L’essor du live streaming en Chine, nouveau canal de vente en vogue – VVR International, développement stratégique, production, sourcing, distribution…

Répondre aux attentes des consommateurs

Répondre efficacement aux besoins des consommateurs chinois nécessite une approche adaptée et innovante appuyée sur une stratégie marketing sur mesure et un réseau de distribution multclanal.Supply chain & Distribution – VVR International, développement stratégique, production, sourcing, distribution… Voici comment les entreprises peuvent s’aligner sur ces attentes pour assurer leur succès.

L’importance de la localisation des produits et services 

La Chine est un pays vaste avec une diversité culturelle et régionale. Ce qui fonctionne dans une région peut ne pas être aussi efficace dans une autre. Par conséquent, la localisation des produits et services est cruciale. Cela signifie non seulement la traduction de la langue, mais aussi l’adaptation des produits, du packaging et de la communication, aux goûts, aux préférences et aux besoins locaux. 

Le service client : un élément clé pour gagner la confiance 

Les consommateurs chinois accordent une grande importance au service client. Un service rapide, efficace et courtois peut grandement influencer la perception d’une marque. De plus, le bouche-à-oreille est puissant en Chine. Une seule mauvaise expérience client peut se propager rapidement sur les réseaux sociaux et nuire à la réputation d’une entreprise.

Les tendances actuelles et futures à surveiller 

Le marché chinois évolue rapidement. Les entreprises doivent donc rester informées des dernières tendances et s’adapter en conséquence. Par exemple, l’essor de l’e-commerce et de certaines plateformes inconnues en Europe, l’importance croissante de la durabilité et l’attrait des produits locaux sont autant de tendances que les entreprises doivent prendre en compte dans leur stratégie.

Conseils pour les entreprises étrangères

Entrer sur le marché chinois peut sembler intimidant, mais avec les bonnes stratégies et une compréhension approfondie du terrain, les entreprises étrangères peuvent prospérer. Découvrez maintenant quelques conseils essentiels pour naviguer avec succès sur ce marché dynamique.

Études de marché et partenariats locaux 

Avant de s’aventurer sur le marché chinois, il est essentiel de réaliser une étude de marché approfondie pour comprendre les nuances locales. Collaborer avec des partenaires locaux peut également offrir un avantage, car ils possèdent une connaissance intime du marché et peuvent aider à naviguer dans le paysage complexe des affaires en Chine.

Adaptation des stratégies de marketing et de communication 

Le marketing et la communication en Chine diffèrent considérablement de ce que l’on peut voir en Occident. Les entreprises doivent adapter leurs messages pour résonner avec les consommateurs chinois. Cela peut inclure l’utilisation de célébrités locales pour les campagnes publicitaires ou la participation à des festivals et événements locaux pour renforcer la présence de la marque. S’appuyer sur un collaborateur local pour représenter la marque ou le produit en Chine est un atout pour se lancer en Chine. Grâce au portage salarial, il est possible de recruter un commercial chinois sans avoir besoin de disposer d’une entité juridique en Chine. En effet, VVR International en tant que société de portage, héberge juridiquement votre collaborateur. Dans le cadre de notre service de portage salarial, nous gèrons administrativement votre salarié et sommes l’intermédiaire pour le paiement des salaires et autres charges; 

Comprendre les réglementations et les normes locales 

La Chine a ses propres réglementations et normes en matière de commerce, de qualité et de sécurité. Les entreprises étrangères doivent s’assurer qu’elles sont conformes à ces réglementations et se tenir informer de leurs évolutions pour éviter tout problème légal. Cela peut nécessiter de travailler avec des experts locaux ou des consultants pour garantir la conformité.

Conclusion: Naviguer avec Confiance sur le Marché Chinois

La Chine, avec son marché en constante évolution et ses consommateurs exigeants, offre d’immenses opportunités pour les entreprises capables de s’adapter et d’innover. En se concentrant sur la localisation, en établissant des partenariats stratégiques et en restant informé des dernières tendances, les entreprises peuvent prospérer sur le marché chinois. 

Avec plus de 24 ans d’expérience, VVR International a assisté de nombreuses entreprises européennes dans leur développement industriel et commercial en Chine. Que ce soit pour créer des enseignes localement, ventre via des réseaux de distribution, recruter les meilleurs talents locaux en votre nom ou grâce au portage salarial, les équipes de VVR International sont prêtes à vous accompagner dans votre projet de développement.

Read More
Stratégies pour se démarquer sur le marché chinois ultra-compétitif

Stratégies pour se démarquer sur le marché chinois ultra-compétitif

Le marché chinois est attrayant, pourtant face à une concurrence locale agressive et à des consommateurs aux attentes toujours plus élevées, comment une entreprise étrangère peut-elle réellement se démarquer et gagner la confiance des consommateurs chinois? Dans cet article, nous explorerons des astuces éprouvées pour réussir sur ce marché dynamique et parfois impitoyable, même face à une concurrence féroce. Que vous soyez une nouvelle entrée ou que vous cherchiez à consolider votre présence, ces stratégies pourraient être la clé de votre succès en Chine.

Comprendre et s’adapter à la culture chinoise

Se lancer sur le marché chinois sans une compréhension approfondie de sa culture et de ses nuances est une erreur courante et coûteuse. Voici quelques éléments clés à considérer:

Importance de la localisation :

Les consommateurs chinois apprécient les marques qui leur parlent dans leur propre langue et qui respectent leurs coutumes. Cela signifie plus que la simple traduction. La localisation implique d’adapter vos messages, votre design, et même certains aspects de votre produit ou service pour qu’il résonne avec le public local. La mise en place d’une stratégie marketing ciblée et spécifique est indispensable pour s’établir sur le marché.

Les nuances culturelles :

De la couleur des emballages aux fêtes locales, être au courant des spécificités culturelles peut aider votre entreprise à éviter des faux pas majeurs. Par exemple, le rouge est une couleur porte-bonheur en Chine, tandis que le blanc est souvent associé au deuil.

Collaboration avec des partenaires locaux :

Travailler avec des partenaires locaux, distributeurs et/ou commerciaux, peut non seulement faciliter l’entrée sur le marché, mais aussi renforcer la crédibilité de votre marque. Ils peuvent vous aider à naviguer dans les complexités réglementaires et à mieux comprendre les préférences des consommateurs.

Maximiser la présence numérique

La Chine est l’un des pays les plus connectés au monde, avec une population très active sur les plateformes numériques. Voici comment optimiser votre présence en ligne pour atteindre et engager ce public :

L’univers des médias sociaux chinois :

En Chine, les principaux réseaux sociaux sont WeChat, Weibo et Douyin. Chacune de ces plateformes présente des fonctionnalités et des audiences uniques, nécessitant des stratégies de contenu adaptées. Par exemple, WeChat est idéal pour le CRM, tandis que Douyin (l’équivalent de TikTok) est incontournable pour le marketing viral. L’essor du live streaming en Chine, nouveau canal de vente en vogue – VVR International, développement stratégique, production, sourcing, distribution…

E-commerce et plateformes de vente :

Avec des plateformes comme Tmall, JD.com ou Pinduoduo, le commerce en ligne en Chine est une industrie en pleine expansion. Pinduoduo : l’avenir du e-commerce chinois – VVR International, développement stratégique, production, sourcing, distribution… Il est essentiel d’offrir une expérience utilisateur fluide et de comprendre les subtilités du e-commerce chinois, comme les “Journées de shopping” spécifiques (par exemple, le Singles’ Day).

Contenu adapté à l’audience chinoise :

Créez du contenu qui parle directement à vos consommateurs chinois. Cela peut signifier travailler avec des KOLs (Key Opinion Leaders) locaux, produire des vidéos adaptées ou même lancer des campagnes de publicité spécifiques à certaines régions ou villes. 

Créer des partenariats stratégiques et des collaborations

La collaboration est souvent la clé du succès, surtout dans un marché aussi diversifié et vaste que la Chine. Voici comment tirer parti des collaborations pour renforcer votre position:

Collaborer avec des marques locales reconnues :

S’associer avec des marques chinoises établies peut vous ouvrir des portes et faciliter l’acceptation de votre produit ou service par le public local. Ces collaborations peuvent prendre la forme de co-branding, de promotions croisées ou de campagnes marketing conjointes.

Participer à des foires commerciales et à des événements locaux :

Ces événements sont l’occasion de rencontrer des partenaires potentiels, de comprendre les tendances du marché et de présenter directement vos produits aux consommateurs chinois.

L’art de réussir en Chine: Adaptation et persévérance

Le marché chinois peut être complexe à appréhender mais avec une compréhension approfondie de la culture, la mise en place d’une stratégie de distribution multicanale et des collaborations stratégiques, votre entreprise peut initier et pérenniser son activité en Chine. 

Read More
“Mettre en place une organisation externalisée en Chine”, Interview Globallians de Camille Verchery,

Mettre en place une organisation externalisée en Chine”, Interview de Camille Verchery

Découvrez l’expertise de Camille VERCHERY sur le sujet du sourcing et plus particulièrement sur la mise en place d’une organisation externalisée en Chine pour acheter et revendre localement.

En savoir plus sur Globallians

Read More
Voyage au cœur des villes chinoises clés pour les affaires

Voyage au cœur des villes chinoises clés pour les affaires

La Chine, avec sa croissance soutenue et son immense potentiel de marché, est devenue une destination prisée pour de nombreuses entreprises étrangères. Cependant, le territoire est vaste et chaque ville, avec ses particularités et ses opportunités, est un univers en soi. L’art de réussir en Chine réside non seulement dans la compréhension de sa culture et de son économie mais également dans le choix judicieux du lieu d’implantation en cohérence avec la stratégie et les objectifs visés. 

Les Piliers Économiques: Shanghai et Pékin

Shanghai: la Porte d’Entrée

Anciennement connu comme le “Paris de l’Est”, Shanghai est aujourd’hui au cœur de l’économie de la Chine. Cette métropole dynamique, en plus d’être un centre financier majeur, est un melting-pot culturel qui attire les talents du monde entier. Son importance en tant que hub commercial offre une multitude d’opportunités pour les entreprises étrangères, que ce soit dans le domaine de la finance, du commerce ou de la technologie. Une large part de sa population dispose d’un pouvoir d’achat important et de modes de vie compatibles avec la consommation de produits occidentaux. Shanghai est ainsi un marché de premier plan pour les entreprises étrangères dont l’intérêt stratégique est renforcé par le tissu industriel riche présent à proximité.

Pékin: le Cœur de la Nation

La splendeur de Pékin ne se limite pas à son patrimoine historique et architectural. En tant que capitale de la Chine, cette ville est le centre névralgique où se prennent les décisions politiques les plus importantes. Cette proximité avec le pouvoir est un atout pour les entreprises désireuses de nouer des relations étroites avec les régulateurs ou de comprendre les nuances des politiques gouvernementales. Elle est également une destination touristique prisée pour les étrangers mais surtout pour les chinois qui profitent de leurs congés pour passer quelques jours dans la capitale.  De plus, Pékin abrite un écosystème technologique en croissance, avec Zhongguancun souvent surnommé le “Silicon Valley de la Chine”. Entre les start-ups innovantes et les entreprises établies, les opportunités y sont vastes pour les entreprises étrangères.

Hubs d’Innovation: Shenzhen et Hangzhou

Shenzhen: l’Épicentre de l’Innovation

Jadis petit village de pêcheurs, Shenzhen est devenue une métropole mondiale d’innovation au cours des quatre dernières décennies. Elle accueille aujourd’hui des géants technologiques tels que Huawei et Tencent. L’atmosphère électrique de la ville, combinée à des politiques favorables aux entreprises et à une volonté d’innovation, en fait une destination de premier choix pour les start-ups et les entreprises technologiques étrangères. 

Hangzhou: le Berceau des Entrepreneurs

Située à une heure de train de Shanghai, Hangzhou, célèbre pour ses paysages pittoresques, est la ville où est né Alibaba, le géant du e-commerce. Ces dernières années, la ville a vu émerger un environnement entrepreneurial dynamique soutenu par des initiatives gouvernementales. Les zones de haute technologie de Hangzhou, telles que le parc scientifique et technologique de la vallée de la rivière Qiantang, offrent des avantages incitatifs pour les entreprises naissantes, et la présence de leaders du e-commerce offre de vastes opportunités de collaboration et d’intégration pour les entreprises étrangères.

Diversité et Potentiel: Guangzhou, Chengdu, et Tianjin

Guangzhou: Commercer avec le Monde

Guangzhou, une des plus anciennes villes commerciales de la Chine, reste un nœud commercial essentiel aujourd’hui, en particulier en termes d’import-export. Le Canton Fair, le plus grand salon commercial de Chine, attire chaque année des entreprises du monde entier. Avec un accès privilégié au Delta de la Rivière des Perles, un des principaux centres manufacturiers du monde, Guangzhou est stratégique pour les entreprises orientées vers la production et la distribution.

Chengdu: le Charme de l’Ouest

À l’opposé de l’effervescence des villes côtières se trouve Chengdu, la paisible capitale du Sichuan. Connue pour ses pandas et sa cuisine épicée, cette ville est aussi un hub technologique en devenir. Grâce à des politiques d’incitation gouvernementales, Chengdu attire à la fois des entreprises nationales et étrangères. Son positionnement stratégique en tant que porte d’entrée vers l’Ouest de la Chine la rend idéale pour les entreprises qui souhaitent se positionner sur ce marché en pleine expansion.

Tianjin: Industrialisation et Modernité

Proche de Pékin, Tianjin est un centre industriel majeur doté d’une infrastructure de pointe. Elle abrite plusieurs zones de développement économique et technologique, facilitant ainsi l’implantation d’entreprises étrangères. Tianjin est également une ville portuaire, facilitant la  logistique pour le commerce et l’exportation.

Conclusion: Vers Quelle Destination Se Diriger?

Bien qu’interconnectées entre elles et ouvertes sur l’ensemble du pays, chaque ville présente des atouts et des défis pour les entreprises souhaitant s’implanter en Chine. Le choix de la ville d’implantation doit être fait après une évaluation minutieuse des besoins de votre entreprise et des opportunités que chaque ville peut offrir. Que vous soyez attiré par le dynamisme de Shanghai, l’innovation à Shenzhen, ou le potentiel d’expansion à Chengdu, il est crucial d’aligner votre choix avec la vision à long terme de votre entreprise.

Mais il est aussi important de se rappeler que la Chine, bien au-delà de ses mégalopoles, regorge de villes secondaires fortement peuplées et en pleine croissance qui pourraient devenir les hubs de demain. L’analyse et l’élaboration d’une stratégie avec l’aide d’un expert ayant une connaissance fine de la géographie économique de la Chine comme VVR International peut etre une clé pour assurer un premier pas réussi dans le pays. 

Read More
Portage salarial vs création d’entreprise en Chine : Le duel

Quelle stratégie adopter pour initier son développement en Chine ?

Une fois le marché chinois identifié comme une réelle opportunité, afin d’accélérer votre développement commercial en Chine, deux principales stratégies se démarquent pour animer et faire croître votre réseau de distribution : le portage salarial et la création d’une entreprise locale. Alors que la Chine continue d’être une destination prisée pour l’expansion internationale en raison de son marché vaste et dynamique, choisir la meilleure approche pour y pénétrer nécessite une réflexion approfondie. Le portage salarial, en simplifiant la démarche, semble être une option séduisante pour les entreprises désireuses de tester les eaux. D’un autre côté, la création d’une entité locale offre un niveau de contrôle et d’engagement sans pareil. Cependant, chaque option vient avec son propre ensemble d’avantages et d’inconvénients. Cet article se propose d’examiner en détail ces deux stratégies, en pesant le pour et le contre, afin d’aider les entreprises à faire un choix éclairé adapté leurs besoins et objectifs en Chine.

Avantages du portage salarial en Chine

Le portage salarial est une solution qui permet à une entreprise d’embaucher un salarié en Chine sans avoir à créer une entité juridique locale. Voici ses principaux avantages :

Simplification administrative 

Évitez les démarches complexes  liées à la création et à la gestion d’une entité locale. La société de portage salarial gère toutes les formalités administratives, fiscales et sociales pour vous et peut même héberger physiquement votre collaborateur dans ses locaux en Chine.

Flexibilité financière 

Avec le portage salarial, aucun investissement n’est nécessaire à la mise en place de votre équipe en Chine, les seuls frais sont les coûts réels de fonctionnements (salaires, frais de déplacements..). Les entreprises peuvent ainsi tester le marché chinois avec un investissement minimal et un engagement limité.

Absence de risques légaux et réglementaires 

La société de portage maîtrise la législation du travail chinoise et prend en charge les obligations légales et la gestion administrative du salarié, réduisant ainsi les risques pour l’entreprise étrangère.

Rapidité de mise en œuvre 

Une fois le nouveau collaborateur sélectionné, les entreprises peuvent démarrer leurs activités en Chine de manière quasi immédiate, sans attendre les longs délais de création d’entreprise.

Inconvénients du portage salarial en Chine

Si le portage salarial offre une entrée simplifiée sur le marché chinois, il présente également des limites à considérer :

Coûts potentiels à long terme 

Bien que moins onéreux au début, le portage salarial peut devenir coûteux sur la durée, notamment si l’entreprise souhaite accroître le nombre de salariés présents en Chine. Dans ce cas, le portage salarial apparaît comme une solution transitoire en attendant de créer une entité juridique locale. VVR International accompagne les entreprises du recrutement du premier salarié porté à la mise en place d’une entité propre en Chine.

Dépendance à un tiers

La confiance en une société de portage impose une dépendance qui peut limiter l’autonomie stratégique. C’est pourquoi, il peut être une solution transitoire. Cette première étape peut en effet s’inscrire dans un projet de développement. Dans la perspective d’une implantation durable en Chine, le recours à une société proposant un diagnostic stratégique et un ensemble de services permettant d’accompagner le développement et pérenniser son activité à long terme est recommandé.

Moins de contrôle sur les opérations

En déléguant les aspects administratifs, fiscaux et juridiques, les entreprises peuvent ressentir un manque de maîtrise directe sur leurs activités et leurs employés, cela peut-être contré par la mise en place d’outils de communication et de suivi efficaces et accessibles tant en Europe qu’en Chine.

Avantages de la création d’une entreprise en Chine

Opter pour la création d’une entité propre en Chine est une démarche ambitieuse qui offre plusieurs atouts notables :

Plein contrôle sur les opérations et la stratégie 

Avoir sa propre entreprise offre une maîtrise totale, permettant d’ajuster la stratégie et les opérations en fonction des besoins et des opportunités du marché.

Potentiel de croissance et d’expansion 

Avec une structure solide, les entreprises ont la liberté de croître, d’investir et de s’étendre sans limitations.

Reconnaissance et crédibilité sur le marché local 

Une présence locale, en ouvrant des enseignes ou locaux dédiés à son activité ou à la distribution de ses produits renforce la confiance des consommateurs et partenaires chinois, facilitant les relations d’affaires.

Adaptabilité culturelle et marché 

La proximité avec le marché permet d’approfondir encore davantage la compréhension des consommateurs, et permet une adaptation plus fine aux spécificités culturelles et commerciales.

Inconvénients de la création d’une entreprise en Chine

La création d’une entité en Chine, malgré ses avantages, est également parsemée d’embûches à ne pas négliger :

Processus long et complexe 

L’établissement d’une entreprise en Chine peut être un parcours du combattant avec des démarches administratives, réglementaires et légales longues et parfois opaques.

Risques légaux et réglementaires 

La Chine possède un environnement juridique et réglementaire distinct qui peut poser des défis aux entreprises étrangères. Le non-respect des régulations peut entraîner des sanctions sévères.

Coûts initiaux élevés 

Contrairement au portage salarial, la création d’une entreprise nécessite un investissement initial conséquent, notamment en termes de capital, de temps et de ressources.

Barrières culturelles et linguistiques 

Les différences culturelles peuvent créer des malentendus et nécessitent une adaptation constante.

Optimisez votre expansion en Chine avec VVR International

La décision entre le portage salarial et la création d’une entreprise en Chine est cruciale et dépend largement des objectifs, des ressources et de la vision à long terme de chaque entreprise. Si le portage salarial offre une entrée rapide et moins risquée sur le marché chinois, une vision à long terme avec ambition d’expansion solide pourrait pencher vers la création d’une entreprise, malgré ses défis initiaux.

 

Toutefois, il ne s’agit pas d’un choix à faire seul. Depuis 23 ans et plus de 1000 projets réussis, VVR International est le partenaire de confiance pour sécuriser et pérenniser le développement des entreprises en Chine.  VVR International réalise le diagnostic initial et élabore avec vous la stratégie de développement adaptée à votre activité. Ensuite, VVR International dispose des licences nécessaires et d’une équipe RH dédiée pour recruter et porter votre collaborateur en Chine ou pour vous accompagner dans l’établissement d’une entité en Chine. Quelle que soit votre décision, l’expertise de VVR sera un atout majeur dans votre conquête du marché chinois.

Read More
[Guide VVR International] Comment régler vos achats lors de votre voyage en Chine ?

La Chine, en tête dans l’utilisation du paiement électronique en Asie et dans le Monde.

En Chine, le mode de paiement à privilégier est passé de l’espèce au paiement mobile, au détriment des cartes de crédit. En effet, aujourd’hui la Chine est le leader mondial dans l’utilisation du paiement via les applications des téléphones portables. Alipay ou WeChat Pay sont les modes de paiement principaux de la quasi-totalité de la population chinoise, qu’elle soit urbaine ou rurale, et permettent tant de payer un fruit à un vendeur de rue, que de s’acheter un billet d’avion pour l’Europe.

Le paiement électronique : indispensable pour accéder à certaines applications et services

Les paiements en liquide sont toujours acceptés en théorie, à l’exception des commandes et services liés à des applications comme DIDI, un service de VTC très répandu en Chine, équivalent à Uber, ou les services de restauration à domicile. Ces applications ne peuvent être payées qu’avec un paiement électronique. Il ne vous sera donc pas possible de commander un chauffeur DIDI, sans avoir mis en place une solution de paiement électronique au préalable. A noter : DIDI peut être utilisé directement via Alipay et dispose d’une interface en anglais, ce qui n’est pas le cas de toutes les applications. En effet, certaines applications comme Meituan and Ele.me proposant de la vente de nourriture à emporter ne sont encore disponibles qu’en chinois.

Le recul du paiement en espèces dans tous les secteurs de l’économie chinoise

Il est cependant à noter, que la majorité des vendeurs (chauffeurs de taxi, épiciers…), et des entreprises (restaurants et autres…) préfèrent très fortement être payés par Alipay et WeChat Pay qu’en espèces.

Quant à la carte bancaire internationale, celle-ci est en théorie acceptée dans les magasins, restaurants et hôtels dans les grandes villes, comme Shanghai, Beijing Shenzhen ou Guangzhou, mais les terminaux acceptant les cartes internationales ayant été pas ou très peu utilisés durant les 3 dernières années, il arrive que cela ne soit plus possible.

Le paiement électronique est désormais accessible aux étrangers

Historiquement, ces 2 moyens de paiement étaient accessibles uniquement aux détenteurs de carte bancaire émise par une banque chinoise ; cela rendait les voyages en Chine de plus en plus complexes pour les étrangers non-résidents.

Afin de faciliter votre voyage et d’assurer vos paiements en toutes circonstances, il est donc conseillé d’opter pour une des options de paiement électronique : WeChat Pay et Alipay.

Depuis aout 2023, ces méthodes sont enfin accessibles aux étrangers ne disposant pas d’un compte en banque chinois ! Désormais, il est possible de s’inscrire sur Alipay ou WeChat Pay avec :

  • un numéro de téléphone non-chinois
  • les informations d’un passeport étranger
  • une carte bancaire internationale

… Pour finalement créer un compte Alipay et / ou WeChat Pay. Une ne fois cela fait, vous pourrez utiliser ces 2 applications pour vos achats du quotidien.

Le taux de change appliqué lors de vos transactions est défini par la banque émettrice de votre carte bancaire. Néanmoins, il est possible que certaines fonctions comme les transferts d’argents ou les envois d’enveloppes rouges (option permettant d’envoyer des cadeaux à ses contacts, faisant écho à la tradition des enveloppes rouges données aux enfants à l’occasion du nouvel an chinois) ne soient pas accessibles avec une carte bancaire étrangère.

A noter avant de s’inscrire sur WeChat Pay et Alipay

  • Avant de procéder à l’inscription à l’une de ces applications, assurez-vous que vous êtes en mesure de recevoir les codes de vérifications par SMS qui vous seront envoyés lors de la création du compte (dans le cas contraire, il sera indispensable de se procurer une carte SIM chinoise).
  • Il est possible de réaliser l’inscription depuis l’étranger cependant, la vérification d’identité doit être faite en Chine car la fonction de reconnaissance faciale n’est pas disponible dans certains pays.

Guide pratique d’installation ALIPAY

  1. Téléchargez l’application et inscrivez-vous en choisissant la version internationale
  2. Ajoutez votre compte en banque en appuyant sur « add now », puis laissez-vous guider par l’application pour compléter l’inscription
  3. Scannez les QR codes des commerçants ou présentez votre QR code personnel pour payer.

Guide pratique d’installation WECHATPAY

  1. Installez WeChat sur votre téléphone (ou assurez-vous d’avoir la version la plus récente, effectuez la dernière mise à jour si besoin) puis inscrivez-vous avec votre numéro de téléphone ou connectez-vous.
  2. Activez Weixin Pay : pour cela appuyer sur « Me » – « Service » puis « Wallet » dans l’application. Il est également possible d’activer Weixin pay en appuyant, en bas sur Me – settings – general – tools – weixin pay
  3. Compétez vos informations et ajoutez une carte en allant dans l’onglet Wallet puis en appuyant sur « add a card » pour ajouter votre carte. Il faut accepter les conditions d’utilisation et suivre les étapes afin de compléter les informations d’identité (si vous utilisez un passeport pour cette étape, vous recevrez une notification qui vous invitera à charger une copie de votre pièce d’identité dans l’application). Enfin appuyez sur « Next » et suivez les instructions de l’application pour ajouter votre carte.
Read More
VVR International : la capacité d’innovation en Chine

Interview de Camille Verchery, dans la lettre du Club Chine de l’EM Lyon

Camille Verchery, directeur et fondateur de VVR International, a exposé les forces et les dynamiques du marché chinois tout en mettant en lumière les opportunités offertes aux entreprises françaises lors d’une interview accordée à l’EM Lyon, pour le Club Chine.

L’énergie : au coeur de la stratégie de développement de la puissance chinoise

Tout d’abord, le secteur de l’énergie est devenu en quelques années un secteur stratégique pour la Chine. Ne disposant pas d’énergies fossiles, le pays a investi massivement dans la recherche et le développement d’alternatives afin d’accroître son indépendance vis-à-vis du reste du monde. Ainsi, la Chine est désormais l’un des leaders dans le domaine de l’énergie éolienne et photovoltaïque mais aussi nucléaire. C’est également un acteur de premier plan dans l’industrie des batteries et dans les techniques d’exploitation de l’hydrogène.

L’enjeu pour les entreprises françaises en pointe dans ces domaines sera de se positionner sur ce marché chinois en demande de technologies innovantes.

L’essor du marché de la santé en Chine et les dispositifs médicaux

Le marché de la santé en Chine est extrêmement dynamique. Cette croissance s’explique notamment par le vieillissement de la population et de l’augmentation des exigences en matière de services de santé. La Chine souhaite bénéficier de l’excellence des entreprises étrangères dans ce secteur et mène pour cela des politiques d’attractivité.

Enfin, l’instauration de la sécurité sociale qui s’inscrit dans la volonté de l’Etat d’améliorer le niveau de santé global de la population offre de nombreuses opportunités de développement pour les entreprises françaises innovantes de la santé et des dispositifs médicaux.

Start-up et innovation : la Chine sur le devant de la scène internationale

La Chine est devenue l’un des plus grands incubateurs de start-ups au niveau mondial. Ce succès est porté par les financements et les politiques d’incitations de l’Etat qui a conscience du rôle décisif et stratégique qu’occupe l’innovation dans le jeu politique et économique international.

Dans ce contexte, il s’agit désormais d’identifier les secteurs dans lesquels la France détient le leadership, et d’analyser les avancées chinoises afin de mettre en place des stratégies permettant aux entreprises françaises d’en bénéficier.

Une expertise régionale pour un succès mondial

Au regard des dynamiques de marché et enjeux actuels, le développement à l’international des entreprises est souvent voué à s’étendre à des aires géographiques au-delà de la Chine. C’est pourquoi, VVR International a participé à la fondation de Globallians. Ce réseau de partenaires rassemble aujourd’hui 16 sociétés d’accompagnement au développement international, spécialisées sur une région du monde.

Grâce à leur coopération à travers le réseau Globallians, ces sociétés sont en mesure d’accompagner les entreprises à l’international tout en offrant l’expertise nécessaire à la prise en compte des spécificités propre à chacune des régions ciblées.

Retrouvez l’intégralité de l’interview en ligne sur la page LinkedIn de l’EM lyon ou en cliquant ici pour télécharger le PDF.

Read More