Category: Domaines de compétences

Les Industries Culturelles et Créatives en Chine : opportunités et défis

Les Industries Culturelles et Créatives en Chine : opportunités et défis

La Chine occupe une place centrale dans le commerce international, dans le secteur industriel, technologique et désormais également dans le secteur de l’art et de la culture. En effet, depuis le début des années 2000, conscient du potentiel de ces domaines pour la croissance économique du pays et pour son influence à travers le monde, le gouvernement chinois soutient le secteur à travers plusieurs politiques et investissements massifs. Les industries créatives et culturelles en Chine se multiplient et diversifient leurs activités. L’élargissement de la classe moyenne en Chine qui s’accompagne d’une augmentation générale du pouvoir d’achat participe à l’essor du secteur culturel et du divertissement. A mesure que le revenu disponible par habitant augmente, ces derniers sont plus enclins à accroître leurs dépenses en loisirs, sorties culturelles et artistiques. Ces dynamiques soutiennent les acteurs du secteur et créent de nouvelles opportunités.

L’émergence du marché de l’art et de la culture en Chine

Le marché de l’art contemporain

Au début des années 2000, l’expansion économique de la chine s’est accompagnée d’une ouverture au monde de l’art contemporain. Marginale aux débuts des années 2000, la Chine est désormais au centre du marché de l’art contemporain mondial. Le pays est devenu leader mondial en 2021, devant les Etats-Unis en représentant près de 35,5% du marché.

Cet essor fulgurant s’explique par différents facteurs.  Entre 2005 et 2008, le gouvernement a mis en place des politiques assouplissant le marché de l’art contemporain facilitant les ventes. Ces politiques avaient pour objectif de légitimer et promouvoir l’art contemporain chinois à l’international. Il s’agissait également de promouvoir la création nationale au sein du pays en levant l’interdiction d’exposer des œuvres d’art contemporain dans les musées publics, qui était en vigueur depuis 1989.

Au cours des vingt dernières années, une classe aisée s’est constituée et s’est élargie. Composée d’entrepreneurs, souvent urbains disposant de revenus importants, cette classe aisée développe un goût pour l’art qui s’exprime dans les loisirs mais aussi par l’achat d’œuvres d’art. Ainsi, en Chine le nombre de collectionneurs d’art contemporain ne cessent de croître. Ce dynamisme s’illustre également par la croissance significative des ventes aux enchères portées par des artistes chinois de renommée internationale comme l’artiste plasticien Zeng Fanzhi né en 1964.

Le secteur artistique et culturel au cœur de la stratégie de la Chine

Parallèlement ces dernières années, le gouvernement chinois a initié une politique de soutien financier à la création de musées d’art contemporain publics et privés sur le territoire. Ces investissements massifs ont permis de développer les infrastructures culturelles à travers le pays : entre 2000 et 2019, 42 nouveaux musées d’art contemporain ont été créés. En plus de ces institutions publiques, l’Etat a également contribué à l’ouverture de 88 musées d’art contemporain privés sur la même période.

De nombreuses initiatives publiques visant à promouvoir les industries culturelles et créatives sont menées à l’échelle nationale, régionale ou locale comme la création de clusters créatifs dans les grandes villes comme Pékin et Shanghai. Au cœur des mégalopoles à l’activité économique intense, ces clusters ont pour objectif de regrouper sur un espace restreint les acteurs, entreprises regroupant des entreprises du secteur de la création afin de créer des synergies, de stimuler la créativité et le développement de projets ambitieux et innovants. Ces zones regroupent des entreprises du secteur et bénéficient de soutiens pour stimuler l’innovation.

Ce développement des espaces de création et d’exposition permettant la mise en lumière de la richesse créative nationale a contribué à donner de l’élan au marché de l’art contemporain. Ainsi les acteurs privés – galeries d’art et centres d’arts – se sont multipliés, soutenus par le développement d’importantes foires d’art contemporain telles que Art Basel à Hong Kong qui rassemblent, acteurs du marché de l’art, artistes et collectionneurs du monde entier. Cette combinaison de volonté politique, d’engagement d’acteurs privés et d’intérêt croissant du public chinois participe au dynamisme du secteur artistique et culturel en Chine.

Le secteur de la création et de la culture : levier économique et d’influence

L’importance du secteur de l’industrie culturelle et créative n’est pas seulement économique, mais également géopolitique. La Chine exporte de plus en plus de produits culturels comme le cinéma, l’animation, les arts visuels sur les marchés étrangers. Ces exportations participent à la promotion de la culture chinoise à travers le monde, renforce son influence et façonne une certaine image de la Chine.

Certains éléments d’ampleur internationale ont lieu chaque année en Chine et contribuent à asseoir son importance dans le domaine de la création culturelle. A la croisée du divertissement, de la production et de la technologie, le jeu vidéo occupe une place stratégique dans l’économie chinoise et dans son influence dans le secteur de l’industrie culturelle et créative. Le nombre d’acteurs et les événements dédiés témoignent de son importance et de son dynamisme. La China Joy (China Digital Entertainment Expo & Conference) qui a lieu chaque année à Shanghai et rassemble les principaux acteurs chinois et internationaux de cette industrie créative est par exemple considérée comme l’un des plus grands salons professionnels du jeu vidéo en Asie. Lors de sa 17ème édition il y a 5 ans, la China Joy avait déjà réuni plus de 1 360 exposants chinois et internationaux et près de 365 000 visiteurs s’étaient rendus à l’événement. Ce succès illustre l’importance prise par le secteur du jeu vidéo et du divertissement numérique en Chine ces dernières années.

Quelles sont les opportunités à saisir pour les industries culturelles et créatives (ICC) étrangères ?

Pour l’année 2021, le budget annuel de l’État chinois alloué au secteur « culture, tourisme, sport et communication » était de 2,45 Mds EUR avec 433,28 M EUR de budget orienté directement vers la culture et le tourisme (services, musées, salles, bibliothèques, diffusion artistique, management). Ce montant témoigne de la place qu’occupe désormais le secteur dans l’économie chinoise. Ce vaste marché regroupant de nombreux acteurs et diverses activités offre de grandes opportunités aux entreprises étrangères. En apportant leurs savoir-faire, leurs cultures et leurs propositions artistiques et culturelles singulières, elles disposent de tous les atouts pour s’établir avec succès en Chine.

En effet, la demande pour les produits culturels étrangers est forte dans de nombreux domaines tels que le spectacle vivant, la musique ou encore l’accompagnement et la création de projets culturels d’envergure (galeries foires ou musées). De surcroît, le développement d’infrastructures culturelles et d’équipements de niveau international initié dès les années 2000 offrent de grandes opportunités de diffusion et de création de partenariats.

Enfin, malgré certaines contraintes réglementaires et l’encadrement des investissements étrangers que le gouvernement autorise parfois avec prudence, la Chine accueille favorablement et encourage via des financements publics l’essor des industries culturelles et créatives, vues comme un nouveau moteur économique et de création d’emplois. Néanmoins, investir le marché chinois de la culture et du divertissement nécessite de comprendre en amont ses spécificités et les règles qui l’encadrent, notamment les quotas d’importation de contenus culturels étrangers qui limitent encore les possibilités.

 

Enfin, une adaptation des produits/services au marché chinois est nécessaire non seulement pour correspondre aux goûts et aux pratiques des publics ciblés mais également pour être en accord avec les règles qui entourent la création et la diffusion des contenus culturels en Chine.

Conclusion

Le marché des industries culturelles et créatives en Chine est florissant. Porté par les investissements publics, l’émergence de pôles créatifs et l’appétit de la classe moyenne pour les loisirs et la culture, accéléré par la transition numérique, il poursuit sa croissance rapide tout en s’internationalisant.

Vous appartenez au secteur des Industries Culturelles et Créatives ? Le marché chinois vous intéresse ? Saviez-vous qu’un programme d’accompagnement au développement en Chine dédié aux ICC existe ?

Téléchargez la plaquette de présentation du Programme Cultur’export Chine ici

 

Read More
Le Marché des Cosmétiques en Chine : évolutions et perspectives

Le Marché des Cosmétiques en Chine : évolutions et perspectives

Introduction

Le China Beauty Expo (CBE) 2024, qui s’est tenu du 22 au 24 mai à Shanghai, a réuni plus de 10 000 marques et 70 000 produits de beauté, des géants mondiaux comme L’Oréal et Shiseido aux marques de niche tendances, en passant par les leaders nationaux comme Proya et Bloomage Biotech. Plus de 1500 entreprises de la supply chain beauté étaient également présentes sur 100 000 m² d’exposition. Cet événement est une vitrine représentant la vitalité de ce secteur sur le marché chinois.

En effet, en Chine, ce marché connaît une croissance fulgurante, se positionnant comme l’un des plus dynamiques et des plus lucratifs au monde. Avec une population de plus de 1,4 milliard d’habitants et une classe moyenne en pleine expansion, la demande pour les produits de beauté ne cesse d’augmenter. Cet article explore les facteurs clés de cette croissance ainsi que les tendances émergentes qui façonnent ce marché.

Zoom sur le marché chinois des cosmétiques

La croissance du marché des cosmétiques en Chine est-elle durable ?

La Chine est devenue le deuxième plus grand marché des cosmétiques au monde, juste derrière les États-Unis. Selon les données de Statista, le marché chinois des cosmétiques a atteint une valeur de plus de 390 milliards de yuans (environ 60 milliards de dollars) en 2023. Il est intéressant de noter que, bien que la Chine soit le deuxième marché mondial, la consommation de produits cosmétiques par habitant est nettement inférieure à celle des consommateurs américains. En effet, en 2022, un Américain dépensait en moyenne 333 USD par an en produits de beauté alors qu’un Chinois n’y consacrait que 41 USD. Les possibilités de croissance du marché chinois sont donc considérables.

Néanmoins après la forte progression du marché entre 2018 et 2022 avec près de 10,7% de taux de croissance annuel moyen, celui-ci devrait légèrement diminuer pour avoisiner les 7% par an au cours des 5 prochaines années. Cette expansion est soutenue par plusieurs facteurs :

Urbanisation et augmentation des revenus :

La migration vers les zones urbaines et l’augmentation des revenus disponibles ont conduit à une demande accrue pour des produits de beauté sophistiqués.

Conscience croissante de la beauté et du bien-être :

Les consommateurs chinois attachent de plus en plus d’importance à leur apparence personnelle et à leur bien-être, stimulant ainsi la demande pour des produits de soins de la peau et de maquillage. Le marché des compléments alimentaires profite aussi de cet intérêt croissant porté sur le bien-être (pour plus d’informations, consultez notre article dédié : La vitalité du marché des compléments alimentaires en Chine – VVR International, développement stratégique, production, sourcing, distribution… )

Influence des médias sociaux :

Les plateformes de médias sociaux telles que WeChat, DouYin, Weibo et Xiaohongshu jouent un rôle crucial au niveau de l’émergence de tendances et de la promotion des produits cosmétiques. En Chine, le livestreaming sur les réseaux sociaux connait un succès considérable. Lors de ces lives, des influenceurs testent, commentent et conseillent leurs followers sur les nouveaux produits à acheter. Très suivis, ces lives peuvent générer de nombreuses ventes ! (Pour plus d’information sur le socialselling et son influence en Chine, consultez notre article : Focus sur le phénomène hors norme du social Selling en Chine – VVR International, développement stratégique, production, sourcing, distribution…)

Parmi les marques étrangères, la France, le Japon et la Corée sont les principaux importateurs. Depuis 2022, la France domine le marché des cosmétiques importés avec plus de 24% de part de marché soit 36.4 milliards de yuans (environ 5,6 milliards de dollars). En Chine le marché des cosmétiques premium est historiquement largement détenu par des marques étrangères alors que les marques chinoises exportent majoritairement des produits à faibles valeurs ajoutés créant une balance commerciale déficitaire dans ce secteur. Cependant depuis quelques années, on observe une montée en puissance et en qualité des marques de cosmétiques nationales.

Montée en Puissance des Marques chinoises :

Jusque dans les années 2010, le marché des soins et des cosmétiques était largement détenu par les entreprises étrangères. Par exemple, en 2013, elles représentaient 72% du marché du maquillage contre 46% en 2022. Aujourd’hui, portées par le changement d’habitudes de consommation, les marques locales chinoises telles Giant Biogene (巨子生物), Syoung (水洋股份), Proya, Jahwa, BTN ou encore Bloomage Biotech gagnent en popularité, rivalisant avec les géants internationaux. Depuis 2020, dans le domaine du maquillage, elles détiennent plus de 50% du marché local.

Ce développement rapide est dû à trois facteurs principaux :

  • D’abord, ces marques ont su s’adapter plus rapidement que les marques étrangères aux nouveaux modes de consommation et à l’évolution de la demande. En effet, plus proches de leurs consommateurs, elles ont observé et compris leurs changements d’habitudes. De plus, il s’agit souvent de plus petites entreprises, plus agiles dans l’organisation de la R&D, dans la mise en place de plan marketing et qui sont en capacité d’ajuster plus facilement leurs prix. Des entreprises comme Perfect Diary, Florasis et Chando ont su capter l’attention des consommateurs grâce à des produits adaptés aux préférences locales et à des stratégies marketing innovantes. De plus la stratégie de distribution choisie par ces marques repose souvent principalement sur le online, ce qui permet une plus grande réactivité (la vente en ligne est le mode de commercialisation privilégié de ces marques à l’instar de Proya qui réalise plus de 90% de ses ventes en ligne).
  • Ensuite, les jeunes consommateurs sont plus enclins à consommer des produits de marques nationales. Or cette génération Z représente près de 19% de la population chinoise, et compte de nombreux consommateurs de produits cosmétiques. Nés durant une période fastueuse pour la Chine et son rayonnement à l’international, les jeunes sont fiers d’acheter des marques nationales ce qui créent de belles opportunités de développement pour les entreprises chinoises.
  • Enfin, dernièrement, les effets recherchés et les fonctions spécifiques des cosmétiques ont gagnés en importance lors de la décision d’achat des produits. En effet, les réseaux sociaux et internet ont contribué à sensibiliser les Chinois aux problèmes de peaux et aux différents traitements pour y répondre. Les marques domestiques ont très tôt senti ces nouvelles préoccupations émergées chez les consommateurs. Elles ont su s’adapter, par exemple en multipliant par les partenariats avec des institutions médicales afin de renforcer leur image experts du soin de la peau. En parallèle, elles ont consolidé leur stratégie de distribution online.

 

Des défis et des opportunités pour les marques étrangères

Les cosmétiques français : l’image de marque et le luxe

L’image de marque et la perception de la qualité jouent un rôle crucial dans les décisions d’achat. Les consommateurs chinois sont particulièrement sensibles aux marques reconnues et aux produits de luxe, qu’ils associent à un statut social élevé et à une garantie de qualité. Or de nombreuses marques françaises bénéficient d’une image de luxe et de qualité, très prisée par les consommateurs chinois. Par exemple, des marques comme Chanel, Dior, et Lancôme jouissent d’une forte reconnaissance et d’une fidélité de la part des consommateurs chinois. Le “Made in France” est perçu comme un gage de prestige et de qualité, particulièrement dans le segment des soins de la peau et des parfums.

Les marques étrangères peuvent également capitaliser sur l’intérêt croissant pour les produits naturels et biologiques. La demande pour des produits sans ingrédients nocifs et respectueux de l’environnement est en hausse, ouvrant la voie à des marques comme Caudalie ou L’Occitane, qui mettent en avant leurs formules naturelles et durables.

 

S’adapter au marché chinois : les défis pour les marques étrangères

Réglementations Renforcées :

La Chine continue de renforcer sa réglementation en matière de sécurité et de qualité des produits cosmétiques. Les marques doivent rester vigilantes et s’assurer de se conformer à ces normes pour éviter tout risque de retrait du marché ou de pénalités. Le respect des réglementations locales est essentiel pour maintenir la confiance des consommateurs et des autorités.

Etablir un réseau de distribution adapté :

La distribution des produits de beauté en Chine se fait à travers une combinaison de canaux online et offline. Les plateformes d’e-commerce, telles que Tmall et JD.com, sont toujours des acteurs majeurs, mais leur place de leader est challengée par le social selling et l’importance grandissante du livestreaming. Les magasins physiques continuent de jouer un rôle important, offrant des expériences d’achat immersives et des consultations personnalisées. En 2020, les ventes en ligne de cosmétiques ont représenté environ 38 % du total des ventes en Chine. Ces dernières années, l’expansion rapide du cross-border e-commerce (CBEC) en Chine représente une opportunité majeure pour les marques étrangères. Les plateformes de vente en ligne spécialisées en CBEC telles que Tmall Global et JD Worldwide permettent aux marques étrangères d’accéder directement aux consommateurs chinois sans avoir l’obligation d’enregistrer leurs produits. Participer à des événements majeurs online tels que le « Double 11 » peut générer une visibilité massive et des ventes importantes en peu de temps, cependant il est important de noter qu’un discount fort sur le prix des produits sera attendu par les consommateurs chinois, lors de ces festivals.

 

Conclusion

En conclusion, le marché des cosmétiques en Chine offre des opportunités considérables pour les marques françaises et étrangères. Cependant, le succès sur ce marché exige une compréhension approfondie des préférences des consommateurs, une capacité à innover et à personnaliser les offres, ainsi qu’une vigilance constante vis-à-vis de la réglementation locale. Les marques qui sauront naviguer dans ce paysage dynamique et en constante évolution pourront capitaliser sur la croissance continue de ce marché et renforcer leur présence en Chine. Avec une population vaste et diversifiée, la Chine continue de représenter un terrain fertile pour l’industrie mondiale des cosmétiques, promettant de belles perspectives pour les années à venir.

Read More
Chine : Les Nouvelles Frontières de la Gestion RH

Chine : Les Nouvelles Frontières de la Gestion RH

La gestion des ressources humaines en Chine ne se limite pas à l’administration et au recrutement, elle contribue à la transformation numérique, de culture d’entreprise et d’innovation. Les entreprises européennes, dans leur quête de succès sur le marché chinois, doivent impérativement comprendre et saisir ces nouvelles dynamiques.

 

Cet article a pour objectif de vous plonger au cœur des tendances émergentes en matière de gestion RH en Chine et de vous équiper des clés pour les intégrer efficacement dans votre stratégie d’entreprise. Découvrez comment la digitalisation, la culture d’entreprise adaptée et les approches innovantes en matière de recrutement et de formation peuvent non seulement améliorer vos opérations en Chine, mais aussi ouvrir la voie à de nouvelles opportunités de croissance.

Transformation Numérique et Gestion RH en Profondeur

La révolution numérique en Chine redessine le paysage de la gestion des ressources humaines. Désormais l’intelligence artificielle (IA), le Big Data et l’automatisation sont les piliers de l’efficacité RH. Ces outils révolutionnaires permettent d’optimiser le recrutement, la formation, et la fidélisation des talents.

Les IA prédictives pour un recrutement plus précis et rapide

En analysant massivement les données du marché et les compétences interne des talents de l’entreprise, les IA peuvent anticiper les besoins de l’entreprise afin de gérer plus efficacement les formations et compétences à viser, afin d’affiner le processus de recrutement.

Ensuite, avec la définition du besoin en compétences de l’entreprise, l’analyse des profils à recruter peut-être plus efficace et précise grâce à ces nouveaux outils. Au lieu de survoler les piles de CV et de lettres de motivation, chronophages et manquant d’efficacité, les algorithmes permettent de regarder chaque document en détail, afin d’en tirer toutes les informations et de recouper ces dernières avec les besoins réels de l’entreprise, sortant donc uniquement les profils correspondant à la recherche. Ce gain de productivité était clé sur le marché de l’emploi chinois, égalant celui des Etats-Unis+ celui de l’Europe.

Big Data pour une Compréhension Approfondie des Employés

Le Big Data permet une analyse détaillée du comportement et des performances des employés, offrant des insights précieux pour la prise de décision en matière de gestion RH.

L’analyse massive de données comme la satisfaction au travail, l’évolution des performances et l’engagement, permet d’anticiper des potentiels départs et d’y apporter des solutions. Ces analyses peuvent également servir à dénicher des talents dans l’entreprise, révélant par exemple des qualités de leadership pouvant être utiles à la planification de la relève interne.

Automatisation et Efficacité Opérationnelle

L’automatisation des processus RH courants, tels que la paie, les avantages sociaux, et les évaluations de performance, libère du temps précieux pour les équipes. Cela leur permet de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée, notamment la définition de solutions aux problématiques analysées comme le développement des talents ou l’engagement des employés.

Défis et Opportunités pour les Entreprises Européennes

Pour les entreprises européennes opérant en Chine, l’adoption de ces technologies n’est pas sans défis. Cela implique non seulement un investissement en termes de technologies et de formation, mais aussi une adaptation culturelle et organisationnelle. Cependant, les bénéfices potentiels en termes d’efficacité opérationnelle, de réduction des coûts, d’amélioration de la satisfaction et de la rétention des employés sont considérables.

En adoptant ces technologies, les entreprises européennes peuvent non seulement améliorer leurs opérations en Chine, mais également acquérir un avantage concurrentiel significatif sur ce marché dynamique et en constante évolution.

La Culture d’Entreprise à l’Ère Chinoise

La culture d’entreprise en Chine est un mélange unique de traditions millénaires et d’innovations modernes. Pour réussir, les entreprises européennes doivent non seulement comprendre cette culture, mais aussi l’intégrer dans leur gestion RH. Cela implique de reconnaître l’importance des valeurs telles que le respect hiérarchique et la flexibilité face au changement.

Fusion des Pratiques RH Occidentales et Chinoises

Le management interculturel est un défi majeur pour les entreprises internationales. Il est essentiel d’adapter les approches de leadership, de communication et de motivation pour répondre aux attentes des employés chinois et renforcer la coopération au sein des équipes.

Cas d’Études : Entreprises Réussissant l’Intégration

Des entreprises européennes ont déjà réussi cette intégration. Par exemple, certaines adoptent des stratégies de management flexibles, favorisant l’autonomie tout en respectant les structures hiérarchiques chinoises. D’autres mettent l’accent sur la formation interculturelle pour leurs managers, leur permettant de naviguer efficacement dans le paysage culturel complexe de la Chine.

Implications pour les Entreprises Européennes

Pour les entreprises européennes, s’adapter à la culture d’entreprise chinoise est crucial pour le recrutement, la rétention des talents, et la performance globale. La compréhension et l’établissement d’un équilibre entre les pratiques occidentales et chinoises peuvent non seulement améliorer leur efficacité opérationnelle en Chine, mais aussi enrichir leur culture d’entreprise globale avec des perspectives diversifiées.

Défis et Solutions dans le Recrutement et la Formation

Le marché du travail chinois est traversé par une concurrence intense pour attirer les meilleurs talents et exige des compétences linguistiques et de compréhension des spécificités locales. Les entreprises européennes doivent reconnaître ces défis pour élaborer des stratégies de recrutement et de formation efficaces.

Techniques Innovantes de Recrutement

L’utilisation de plateformes de recrutement en ligne spécifiques à la Chine, l’adoption de méthodes d’évaluation basées sur l’IA, et le recours à des stratégies de recrutement ciblées peuvent aider les entreprises à attirer les talents locaux. Il est également important de valoriser la marque employeur en mettant en avant les opportunités de développement de carrière et les avantages uniques offerts par l’entreprise.

Programmes de Formation et d’Intégration

La formation et l’intégration des employés sont cruciales pour assurer leur succès à long terme. Cela inclut non seulement la formation technique, mais aussi la sensibilisation culturelle et linguistique. Des programmes de mentorat, des ateliers interculturels, et des opportunités de développement professionnel continu peuvent grandement améliorer l’engagement et la performance des employés.

Exemples de Réussites

Des entreprises européennes en Chine ont mis en place des programmes de formation innovants qui combinent les meilleures pratiques occidentales et chinoises, favorisant ainsi une meilleure compréhension mutuelle et une performance accrue. Ces programmes ne se limitent pas à la formation technique, mais incluent également des aspects culturels et linguistiques pour faciliter une meilleure intégration dans l’environnement de travail chinois.

Se Préparer pour l’Avenir en Gestion RH en Chine

Naviguer dans le paysage complexe de la gestion des ressources humaines en Chine nécessite une compréhension approfondie des tendances émergentes et des défis spécifiques. L’adoption des nouvelles technologies, la compréhension de la culture d’entreprise chinoise et l’innovation dans le recrutement et la formation sont essentielles pour le succès.

VVR International, avec plus de deux décennies d’expérience, est idéalement placée pour guider les entreprises européennes dans cette aventure. Que ce soit pour le développement commercial, la mise en place de partenariats industriels, la délégation des démarches administratives, et l’accès aux talents locaux et étrangers, VVR International offre un soutien expert.

Read More
Naviguer dans la Nouvelle Vague d’Opportunités : L’Expansion des M&A en Chine

Naviguer dans la Nouvelle Vague d’Opportunités : L’Expansion des M&A en Chine

Le marché chinois, avec son impressionnante trajectoire de croissance, s’est affirmé comme un terrain fertile pour les fusions et acquisitions (M&A), dessinant un paysage riche en opportunités pour les entreprises internationales prêtes à s’y aventurer. En 2023, les données révèlent une scène dynamique de M&A, marquée par des chiffres qui soulignent la confiance renouvelée des investisseurs et la vitalité du marché.

Une Scène M&A Vibrante

Le marché chinois des fusions acquisitions a connu une année 2023 fulgurante, les transactions inbound ont bondi de 68%, dans la même tendance, les opérations outbound ont cru de 31%, une indication claire de l’attrait grandissant de la Chine tant pour les investisseurs locaux qu’internationaux.

La consolidation dans des secteurs tels que la technologie, l’énergie renouvelable et les services financiers, reflète une économie en pleine maturité, cherchant à capitaliser sur les tendances globales et les innovations. Le domaine des énergies renouvelables, par exemple, a capturé l’attention grâce à des initiatives soutenues par le gouvernement, propulsant la Chine en tant que leader mondial dans le secteur.

Zoom sur les Secteurs et les Transactions Clés

L’activité M&A s’est concentrée principalement dans le secteur industriel, qui a représenté 21.5% du marché soit 66 milliards de dollars, suivi par les matières premières (14,6%) et la haute technologie (13,3%). Cela illustre un intérêt stratégique pour les industries clés qui sont au cœur de la croissance économique de la Chine et de son intégration dans l’économie mondiale. On pourrait citer comme acquisition majeure de cette année, l’acquisition partielle (10%) de Rongsheng Petrochemical par Aramco Overseas Co pour 3,4 milliards de dollars.

Cœurs d’Investissement : Beijing, Shanghai, et Guangzhou

Le marché M&A en Chine de 2023 met en lumière l’importance des villes de premier rang comme centres d’investissement. Beijing a enregistré 70 milliards de dollars en transactions, Shanghai a suivi de près avec 60,5 milliards de dollars, et Guangzhou a affiché 58 milliards de dollars. Malgré une tendance à la baisse par rapport à l’année précédente, ces chiffres confirment le rôle crucial de ces métropoles comme hubs d’investissement stratégiques en Chine, jouant un rôle d’incubateur pour les entreprises s’y installant.

Cette dynamique régionale souligne le potentiel de ces villes non seulement comme centres économiques, mais aussi comme points d’entrée privilégiés pour les entreprises internationales explorant les opportunités en Chine. (Pour plus d’informations sur les spécificités des grandes villes chinoises consultez notre article à ce sujet : ici )

Défis et Stratégies de Navigation

Bien que les flux d’investissement et le marché Chinois en général soit en croissance exponentielle, il faut tenir compte d’une multitude de facteurs pour s’implanter efficacement sur ce marché, il faut tenir compte des nuances réglementaires, culturelles et des pratiques commerciales. La réussite en Chine nécessite une compréhension profonde du marché local, une capacité à établir des partenariats stratégiques solides et une flexibilité pour s’adapter aux dynamiques du marché.

Conclusion : Un Avenir de Croissance Mutuelle

L’essor des M&A en Chine est une invitation ouverte aux entreprises internationales à explorer ce marché. Avec une approche stratégique et une compréhension approfondie des tendances actuelles, les entreprises peuvent non seulement s’implanter avec succès en Chine mais aussi contribuer à l’économie dynamique du pays, créant ainsi un cercle vertueux de croissance et d’innovation.

Read More
Les apartés VVR : Recrutement et portage salarial en Chine

Les apartés VVR : Recrutement et portage salarial en Chine

Géraud Delalande est Directeur des opérations de BUYCO, une plateforme de digitalisation du fret maritime qui accompagne les grandes entreprises dans leurs imports et exports internationaux en centralisant les informations logistiques, en gérant les procédures administratives et en offrant un suivi en temps réel des opérations et des expéditions des conteneurs. 

BUSINESS CASE : le contexte 

L’entreprise compte aujourd’hui une soixantaine de collaborateurs et plus de 4 500 utilisateurs réguliers pour qui BUYCO gère et suit 400 000 conteneurs par an. En 2021, face à une demande croissante de digitalisation transport maritime impulsée par la pandémie COVID et ses répercussions sur le commerce international, BUYCO souhaitait renforcer son activité en Asie du sud-est et en Chine particulièrement. Pour mener avec succès ce projet de développement, la société devait s’appuyer sur des personnes qualifiées basées en Chine. Le profil recherché devait présenter à la fois des compétences techniques, une connaissance du monde maritime et des enjeux du commerce international ainsi qu’une aisance relationnelle pour échanger avec des clients de diverses nationalités.

Le recrutement et le portage salarial par VVR International 

Pour répondre aux exigences et de la spécificité du profil recherché, tant commercial que technique, BUYCO a fait appel à VVR International, société spécialisée dans le recrutement en Chine, afin qu’elle identifie et sélectionne le candidat idéal. Grâce à sa compréhension des besoins de l’entreprise, son ancrage en Chine et sa méthodologie structurée, VVR International a pu trouver le collaborateur chinois répondant aux attentes de BUYCO et adapté au management d’équipe de la société.

Un recrutement réussi 

Grâce à son service de portage salarial, VVR International a ensuite pris en charge le recrutement et héberge administrativement et juridiquement le collaborateur de BUYCO.

Deux ans plus tard, le business developer trouvé puis porté par VVR travaille toujours pour la société BUYCO qui a pu étendre son activité en Asie du sud-est et perfectionner son organisation en renforçant sa présence sur place. 

Read More
Interview de Camille VERCHERY par Le MOCI, Regard sur la Chine d’aujourd’hui : Défis, Perspectives et Opportunités pour les Entreprises Européennes

Interview de Camille VERCHERY par Le MOCI, Regard sur la Chine d’aujourd’hui : Défis, Perspectives et Opportunités pour les Entreprises Européennes

Dans un contexte de turbulences économiques et de tensions géopolitiques, la Chine traverse une période de transition majeure. En parallèle, le “China bashing”, phénomène récent dans les médias français, contribue à alimenter une perception négative, parfois caricaturale, du pays. Camille Verchery, fondateur et dirigeant de VVR International, partage son analyse exclusive avec le MOCI, offrant un éclairage précieux sur la situation actuelle.

Retrouvez l’interview dans son intégralité sur le site internet du MOCI : ici

Changement de Perception : L’avant et l’après Covid

La Chine, autrefois considérée comme un eldorado économique, a été confrontée à une série de défis après l’avènement de la pandémie de Covid-19. Malgré un redémarrage économique rapide en 2020, la gestion autoritaire de la crise sanitaire jusqu’en 2022 a semé le doute quant à sa capacité à se relever. La montée des tensions sino-américaines et les répercussions internationales ont également contribué à cette atmosphère d’incertitude. Néanmoins la croissance reprend et les investissements étrangers ont atteint des niveaux record en 2021.

Tensions et Défis Économiques

Le choc des prix des conteneurs et l’effondrement de la consommation intérieure ont accentué les difficultés économiques de la Chine. Face à la pression populaire, les autorités ont finalement dû assouplir leurs politiques sanitaires strictes entraînant une brusque montée des contaminations et des décès dû au COVID. Les répercussions sur l’économie étaient déjà palpables en 2023, avec des fermetures d’entreprises et une montée du chômage.

Opportunités de Réindustrialisation

Malgré ces défis, la Chine reste un marché dynamique et en pleine croissance. Les secteurs de l’énergie bas carbone (les batteries, l’hydrogène, le photovoltaïque), du médical et pharmaceutique, des cosmétiques et compléments alimentaires, ainsi que de l’alimentaire offrent des opportunités significatives pour les entreprises européennes, notamment françaises.

Le secteur médical et pharmaceutique, hautement scientifique, nécessite une harmonisation entre le développement commercial et les réglementations. En retard dans certains domaines thérapeutiques comme l’oncologie, la Chine a pour objectif de combler ses lacunes. Ces ambitions sont inscrites dans son plan quinquennal 2025-2030. La France, leader avec les États-Unis et le Royaume-Uni, bénéficie d’une réputation de pointe dans ces secteurs, ce qui attire l’attention des acteurs chinois. Contrairement aux États-Unis, la Chine facilite l’accès au marché une fois l’enregistrement du traitement obtenu, offrant ainsi un vaste marché potentiel pour les PME françaises innovantes.

Perspectives Positives et Potentiel de Partenariat

Progressivement, la perception négative de la Chine dans les médias français est en train d’évoluer, avec une prise de conscience croissante de son importance en tant que partenaire économique. Pour la réindustrialisation de la France, un partenariat avec la Chine est incontournable. Bien que des défis persistent, notamment en matière de réglementations et de relations internationales, les opportunités de croissance et de collaboration demeurent.

Dans un paysage économique en évolution rapide, la Chine reste un acteur central, offrant à la fois des défis et des opportunités pour les entreprises européennes désireuses d’explorer de nouveaux horizons commerciaux.

Read More
Gestion RH : construire une équipe locale performante pour réussir en Chine

Gestion RH : construire une équipe locale performante pour réussir en Chine

La 10ème lettre du Club Chine EM Lyon

En quoi une bonne gestion des Ressources Humaines est centrale pour assurer la réussite d’un projet de développement en Chine ?

De manière générale, le succès d’une entreprise dépend en grande partie de la qualité de ses talents et de l’efficacité de la gestion de ses équipes. Lorsqu’une entreprise se lance dans un projet de développement à l’international, que ce soit pour la production ou la distribution, la dimension des Ressources Humaines est souvent sous-estimée. Cependant, le choix des collaborateurs sur place revêt une importance capitale. Pour réussir en Chine, il est impératif de constituer une équipe adaptée à sa stratégie et à ses besoins locaux, afin de faire face aux spécificités du marché chinois et à une concurrence intense. À cette fin, il est essentiel de comprendre le marché et d’établir un plan détaillé intégrant la définition des profils à recruter pour assurer le succès du développement. VVR International, avec son approche transversale du développement en Chine et son équipe RH dédiée, analyse la stratégie de l’entreprise et identifie les besoins en Ressources Humaines liés à ses ambitions. Ensuite, VVR l’accompagne à chaque étape du recrutement, de la réalisation de la fiche de poste, la chasse, la sélection des meilleurs profils, les entretiens jusqu’à l’établissement du contrat de travail.

Quelles sont les pratiques managériales à adopter pour gérer son équipe chinoise avec succès ?

Le management interculturel est un défi majeur pour les entreprises internationales. En Chine, le succès ne repose pas seulement sur une bonne stratégie, mais aussi sur la capacité à construire et à gérer des équipes locales performantes. Pour cela, il faut d’abord comprendre que la culture d’entreprise chinoise est un mélange de traditions millénaires et d’innovations modernes. Ensuite il s’agit de l’intégrer dans sa gestion RH pour bâtir des relations durables et mutuellement bénéfiques avec les équipes locales. La place croissante du numérique dans les entreprises et le monde du travail en Chine est aussi à prendre en compte. En effet, la révolution numérique en Chine redessine le paysage de la gestion des ressources humaines. Désormais l’intelligence artificielle (IA), le Big Data et l’automatisation sont les piliers de l’efficacité de la gestion des ressources humaines. Ces outils innovants permettent d’optimiser le recrutement, la formation, et la fidélisation des talents. Face aux évolutions du marché et du monde du travail, il est essentiel pour les entreprises de rester flexibles, d’investir dans la formation continue et de s’assurer que leur approche managériale est adaptée aux réalités locales.

Pour recruter en Chine, faut-il nécessairement avoir une entité juridique propre avant de pouvoir se déployer sur le marché ?

Non, pour initier son développement sur le marché chinois, l’entreprise peut choisir de créer sa propre structure ou recourir au portage salarial pour employer un collaborateur sur place malgré l’absence d’entité juridique propre. Avoir sa propre entreprise offre une maîtrise totale, permettant d’ajuster la stratégie et les opérations en fonction des besoins et des opportunités du marché et peut participer à renforcer la confiance des consommateurs et partenaires chinois. Néanmoins l’établissement d’une structure en Chine est un investissement considérable et peut prendre du temps.
Le portage salarial quant à lui, est la solution pour initier son développement tout en limitant les risques et les investissements. Le portage salarial permet aux entreprises d’appréhender le marché chinois sans avoir besoin de s’y établir physiquement et d’avoir une entité juridique sur place. Cette solution offre une grande flexibilité et une efficacité dans son  déploiement et son adaptation. Le collaborateur porté est ainsi immédiatement opérationnel pour agir pour le compte du client français.

Comment fonctionne le portage salarial en Chine et quels sont les atouts de ce service proposé par VVR ?

L’entreprise délègue la gestion de la paie du salarié et les formalités administratives associées auprès de l’ensemble des organismes locaux. La société tiers de portage sera l’employeur local de l’employé qui bénéficie de ce fait d’un contrat local. À ce titre, la société de portage effectue les démarches en vue de l’obtention du visa de travail et permis de résidence pour les collaborateurs étrangers qui viendraient travailler en Chine. Elle sera aussi l’intermédiaire pour le versement des salaires, l’acquittement des différentes taxes et charges liées à l’employé (les assurances, les cotisations) et assure la gestion et le suivi des frais des employés.

VVR International dispose des licences reconnues par les autorités chinoises qui permettent de recruter et de porter des salariés sur l’ensemble du territoire chinois. Notre équipe RH franco-chinoise dédiée assure le recrutement du collaborateur idéal en Chine. Une fois recruté, l’équipe VVR RH accompagne et supervise le collaborateur lors du lancement de sa mission. Nos experts assurent ensuite le suivi et garantissent un dialogue fluide entre les équipes en Chine et à l’étranger. Enfin, si nécessaire, VVR International peut louer des bureaux ou tout autre local nécessaire à l’activité de l’entreprise en Chine ou accueillir le salarié dans nos propres locaux à Beijing, Shijiazhuang, Shanghai et Guangzhou.

 

Télécharger la lettre n°10 du club Chine de l’EM

Read More
Replay webinaire La French Touch : Entrepreneurs des industries culturelles et créatives, cap sur la Chine !

Replay webinaire La French Touch : Entrepreneurs des industries culturelles et créatives, cap sur la Chine !

Lors du webinaire organisé par la French Touch le 6 février 2024, Chloé Berndt directrice associée de VVR International, a présenté aux côtés de Alexis Bonhomme, Xavier Poix, Théodore Bech et Nicolas Parpex, les caractéristiques du marché chinois actuel et décrit les stratégies essentielles pour prospérer dans ce pays en pleine croissance.

Avec plus d’1,4 milliard d’habitants, dont 61% ont entre 16 et 59 ans, et un taux de croissance économique qui dépasse les 5%, la Chine offre des perspectives commerciales certaines pour les entreprises. La population chinoise est active et fortement urbanisée comme l’illustre la croissance du nombre de métropoles en Chine. Ces dynamiques démographiques créent un environnement propice aux affaires. En Chine, le secteur du luxe connaît une forte croissance, représentant une part importante de la consommation. Concernant les pratiques, l’essor du digital ne cesse de s’affirmer tant pour la promotion des produits que pour la vente et le conseil.

Pour réussir sur ce marché dynamique :

  • Soyez attentifs aux canaux de distribution et contrôlez votre réseau.
  • Gérez votre communication avec soin pour atteindre votre public cible.
  • Fixez vos prix judicieusement pour maintenir votre marge bénéficiaire.
  • La Chine est vaste, les dynamiques de marché et les comportements des consommateurs peuvent varier : adoptez une stratégie à long terme et mesurez votre succès étape par étape.
  • Tenez compte des taxes et des réglementations locales.
  • Prêtez attention aux ressources humaines lors de l’élaboration de votre stratégie de développement et de votre déploiement en Chine : l’établissement de partenariats solides et les recrutements adaptés sont déterminants dans la réussite de votre projet de développement en Chine.

Comprendre le marché chinois

En Chine, le succès commercial repose sur des relations solides et une stratégie bien pensée. Avec une approche réfléchie et une compréhension approfondie du marché, les entreprises peuvent prospérer dans ce pays aux multiples opportunités.

Avec plus de 24 d’expérience sur le marché chinois, VVR International vous accompagne dans votre projet de développement en Chine à chaque étape. Nos experts définissent avec vous votre stratégie de développement commercial et notre département RH vous aide à recruter et peut même porter vos collaborateurs locaux.

Contactez-nous !

Avec la participation de :

– Alexis Bonhomme (CEO & Founder of CuriosityChina, VP of Global Industry Partnerships & APAC Commercial Fartech)
– Xavier Poix (Senior Vice President, Managing Director des studios Ubisoft en France, Europe du Sud et Chine)
– Théodore Bech (Head of Strategy and Growth China de AMI PARIS)
– Nicolas Parpex (Directeur du Pôle Industries Créatives et pilote du Plan Touch

Read More
Portage salarial en Chine : Tout ce que vous devez savoir

Portage salarial en Chine : Tout ce que vous devez savoir

Le portage salarial, bien que courant dans de nombreux pays, prend une dimension particulière en Chine. Avec une économie en plein essor et un marché en constante évolution, la Chine est devenue une destination prisée pour de nombreuses entreprises étrangères cherchant à étendre leur présence à l’international. Mais s’implanter dans un pays aussi vaste et complexe n’est pas sans défis. C’est là que le portage salarial entre en jeu. 

Ce mécanisme, qui permet à une entreprise de déléguer la gestion administrative de ses employés à une société tierce, offre une solution flexible et adaptée aux spécificités du marché chinois. 

Qu’est-ce que le portage salarial en Chine?

Le portage salarial est un mécanisme par lequel une entreprise, plutôt que d’embaucher directement un employé, fait appel à une société de portage. Cette dernière embauche le professionnel et le “prête” à l’entreprise cliente, tout en prenant en charge l’ensemble des obligations administratives, fiscales et sociales liées à cet emploi.

En Chine, le concept de portage salarial a pris de l’ampleur ces dernières années, notamment en raison de la complexité croissante des réglementations du travail. Pour les entreprises étrangères, cela représente une solution pratique pour pénétrer le marché chinois sans avoir à naviguer dans le labyrinthe des lois locales. Par exemple, en Chine, les contrats de travail, les avantages sociaux et les obligations fiscales sont strictement réglementés, et une entreprise de portage doit être bien informée pour garantir la conformité.

Avantages du portage salarial pour les entreprises étrangères

Lorsqu’il s’agit d’entrer sur le marché chinois, les entreprises étrangères sont souvent confrontées à une série de défis, allant de la compréhension des réglementations locales à la navigation dans le paysage culturel unique de la Chine. Le portage salarial offre plusieurs avantages pour surmonter ces obstacles :

Facilité d’entrée sur le marché chinois 

Avec le portage salarial, les entreprises peuvent rapidement et efficacement démarrer leurs opérations en Chine sans avoir à établir une entité juridique complète, ce qui peut être coûteux et chronophage.

Réduction des risques juridiques et financiers

En confiant la gestion des employés à une société de portage expérimentée, les entreprises peuvent s’assurer qu’elles respectent toutes les réglementations locales, minimisant ainsi les risques d’amendes ou de litiges.

Flexibilité et adaptabilité 

Le portage salarial permet aux entreprises de s’adapter rapidement aux changements du marché. Que ce soit pour augmenter ou réduire leur main-d’œuvre, les entreprises peuvent réagir en temps réel sans les contraintes habituelles liées à l’embauche ou au licenciement.

Concentration sur les activités principales

En déléguant la gestion administrative et RH à une société de portage, les entreprises peuvent se concentrer sur ce qu’elles font de mieux : développer leur cœur de métier et étendre leur présence sur le marché chinois.

Défis et précautions à prendre avec le portage salarial en Chine

Bien que le portage salarial offre de nombreux avantages, il est essentiel pour les entreprises étrangères de comprendre les défis potentiels et de prendre des précautions appropriées :

Comprendre les réglementations locales 

La Chine a ses propres lois et réglementations en matière d’emploi, qui peuvent différer considérablement de celles des autres pays. Il est crucial de s’associer à une société de portage bien informée pour garantir la conformité.

Respecter les différences culturelles

Les pratiques commerciales, les attentes des employés et même les normes de communication peuvent varier. Une bonne compréhension de la culture chinoise peut aider à éviter les malentendus et à établir des relations solides.

Choisir le bon partenaire de portage 

Toutes les sociétés de portage ne sont pas égales. Il est essentiel de choisir une entreprise ayant une solide réputation, une expérience locale et une connaissance approfondie des spécificités du marché chinois.

Éviter les pièges courants

Des erreurs telles que la non-conformité aux réglementations fiscales ou la méconnaissance des droits des travailleurs peuvent avoir des conséquences coûteuses. Une préparation minutieuse et une vigilance constante sont essentielles.

Conclusion: Le portage salarial, un levier pour votre expansion en Chine

Le marché chinois, avec son immense potentiel et ses opportunités diversifiées, attire de nombreuses entreprises étrangères. Cependant, naviguer dans le paysage complexe de la Chine nécessite une approche stratégique. Le portage salarial émerge comme une solution efficace, offrant flexibilité, conformité et une entrée simplifiée sur le marché chinois. En s’associant à une société de portage compétente, les entreprises peuvent non seulement surmonter les défis inhérents à l’expansion en Chine, mais aussi tirer parti des avantages uniques que ce modèle offre. 

VVR International, en tant que seule entreprise européenne bénéficiant des licences nécessaires, telles que la Labor Dispatch Licence, vous offre une solution de portage salarial légale et adaptée à vos besoins. Que ce soit pour la mise en place rapide d’une équipe opérationnelle, la délégation des démarches administratives complexes ou l’accès aux meilleurs talents locaux et étrangers, VVR est là pour vous accompagner.

Read More
Portage Salarial en Chine : Nouveautés Juridiques à Connaître

Portage Salarial en Chine : Nouveautés Juridiques à Connaître

Le portage salarial en Chine est une solution avantageuse pour les entreprises étrangères cherchant à s’implanter sur ce marché dynamique. Avec une économie en constante évolution et un cadre juridique qui s’adapte rapidement, il est crucial pour les entreprises de connaître les règles qui encadrent le portage salarial en Chine. Cet article vise à éclairer les entreprises sur les dernières évolutions légales concernant le recrutement et la fiscalité pour les salariés chinois ou étrangers. Comme l’illustre la prolongation des avantages fiscaux pour les étrangers jusqu’en 2027, la Chine continue d’ouvrir ses portes et d’attirer les talents et les compétences étrangères. 

La Chine : un terrain fertile pour l’expansion des entreprises

Avec une population de plus d’un milliard quatre cent millions d’habitants et une classe moyenne en expansion, la Chine représente un immense potentiel pour les entreprises étrangères. Le pays est un hub mondial pour la fabrication, la technologie et les services. En utilisant le portage salarial, les entreprises peuvent accéder à ce marché lucratif tout en minimisant les risques et les investissements. En simplifiant les démarches administratives et juridiques, en les déléguant à une société de portage compétente comme VVR International, les entreprises peuvent se concentrer sur leur cœur de métier. De plus, le portage salarial offre une plus grande souplesse que l’établissement d’une société locale, dans la mise en place d’une stratégie en Chine et permet une adaptabilité rapide aux changements du marché. Dans un environnement économique aussi dynamique que la Chine, cette flexibilité est un avantage pour initier son déploiement et pérenniser son activité localement.

Nouveautés juridiques et leurs implications

La Chine, afin d’attirer davantage d’investissements étrangers, n’a cessé d’ajuster sa législation concernant le portage salarial. Ces récentes modifications légales ont été conçues pour simplifier les procédures pour les entreprises tout en garantissant une protection renforcée pour les travailleurs locaux et étrangers. Pour les entreprises étrangères, cela signifie une meilleure compréhension de leurs obligations légales, une réduction des risques associés à la non-conformité et une plus grande confiance dans le processus de portage salarial. En outre, avec la mise en place de ces nouvelles réglementations, la Chine démontre son engagement à créer un environnement d’affaires favorable et transparent pour les entreprises étrangères.

Fiscalité : avantages prolongés pour les étrangers jusqu’en 2027

L’un des aspects les plus notables des récentes évolutions en Chine concerne la fiscalité. Dans le but d’encourager davantage d’expatriés à travailler en Chine et de rendre le pays plus attractif pour les talents internationaux, le gouvernement chinois a décidé de prolonger les avantages fiscaux pour les étrangers jusqu’en 2027. Cette mesure, qui était initialement prévue pour une période plus courte, offre des avantages significatifs pour les travailleurs étrangers en termes d’allégements fiscaux. 

Naviguer efficacement dans le paysage juridique chinois

Dans un pays où les réglementations évoluent rapidement, il est impératif pour les entreprises de rester informées des derniers changements législatifs. La Chine, avec son économie en croissance et son ouverture croissante aux entreprises étrangères, ajuste fréquemment ses lois pour répondre aux besoins changeants du marché.

Se préparer pour l’avenir du portage salarial en Chine

Alors que la Chine continue de s’affirmer comme une puissance économique mondiale, les opportunités pour les entreprises étrangères sont plus grandes que jamais. Le portage salarial, avec ses avantages et sa flexibilité, est un outil précieux pour ceux qui cherchent à pénétrer ce marché dynamique. Cependant,  une veille juridique efficace est essentielle pour garantir la conformité et maximiser les avantages offerts par la législation du travail et la fiscalité chinoise. Les entreprises qui investissent dans une veille juridique régulière peuvent anticiper et s’adapter rapidement.

Pour les entreprises étrangères, s’associer à un partenaire expérimenté et implanté localement comme VVR International est la clé pour recruter efficacement et rapidement via le portage salarial en Chine. De plus notre équipe RH vous tient informés des évolutions légales pouvant concerner vos équipes en Chine, vous accompagne et vous conseille à chaque étape du processus de recrutement et de la mise en place de votre collaboration.

Read More